Comment expliquer l’augmentation du prix de la ‘omra ?

Les prix de la ‘omra peuvent nettement varier en fonction de diffĂ©rents facteurs. En effet, la pĂ©riode de l’annĂ©e, la loi de l’offre et de la demande, les coĂ»ts logistiques sont autant de facteurs qui ont un impact direct sur les tarifs pratiquĂ©s par les agences. Vous l’avez trĂšs certainement remarquĂ©, les tarifs pour partir Ă  la ‘omra ont considĂ©rablement augmentĂ©. D’ailleurs, la situation a l’air d’ĂȘtre gĂ©nĂ©ralisĂ©e. Dans certains pays du Maghreb comme l’AlgĂ©rie, on parle mĂȘme d’une hausse de tarif de 40 % ! Alors qu’en est-il de la France ? Medin Voyages, votre agence de voyages spĂ©cialisĂ©e dans l’organisation du petit pĂšlerinage, vous propose de dĂ©crypter le contexte. On vous donne notamment les 3 raisons principales de l’augmentation du prix de la ‘omra.

 

1— La hausse des taxes saoudiennes

graphique Ă  la hausse

 

Le prix de la ‘omra est affectĂ© par diffĂ©rents facteurs qui peuvent Ă©voluer au fil des annĂ©es. Notamment, il nous faut ĂȘtre attentifs Ă  toutes les mesures Ă©conomiques et politiques mises en place par l’Arabie Saoudite.

En 2016 par exemple, le royaume saoudien avait instaurĂ© une taxe de 500 euros pour toute personne avait dĂ©jĂ  fait la ‘omra et qui souhaitait en refaire, sur une pĂ©riode de 3 ans. Cette taxe a depuis Ă©tĂ© abrogĂ©e, mais d’autres mesures ont Ă©tĂ© mises en place.

Parmi elles, on compte depuis quelques annĂ©es une TVA de 15 %. À celle-ci s’ajoutent des taxes sur les prestations hĂŽteliĂšres.

Ces mesures sont autant de coĂ»ts incompressibles pour les agences de voyages spĂ©cialisĂ©es dans l’organisation de la ‘omra.

 

2— L’augmentation du prix des voyages en avion

voyageur dans un aéroport avec un avion en arriÚre plan
Si vous ĂȘtes familier des voyages en avion, vous l’avez forcĂ©ment remarquĂ©. Les prix des billets ont littĂ©ralement explosĂ©. De maniĂšre gĂ©nĂ©rale, on constate une augmentation moyenne d’environ 20 % entre 2022 et 2023, mais certaines destinations accusent mĂȘme une hausse de plus de 40 %. Selon l’Union des AĂ©roports Français, l’évolution du prix du kĂ©rosĂšne est le principal facteur de hausse. En effet, le kĂ©rosĂšne reprĂ©senterait 45 % du prix du billet, c’est pourquoi les vols longs sont trĂšs impactĂ©s.

Dans cette situation, le secteur de la ‘omra n’est pas Ă©pargnĂ© et subit ces augmentations au mĂȘme titre que n’importe quelle destination. Pour les annĂ©es Ă  venir, nous devons mĂȘme nous attendre Ă  une poursuite de ces hausses de prix. En effet, le secteur du transport aĂ©rien est en pleine transition Ă©nergĂ©tique : l’investissement dans des biocarburants, qui coĂ»tent 4 Ă  5 fois plus cher que le kĂ©rosĂšne actuel.

 

3— L’inflation gĂ©nĂ©ralisĂ©e

balance en bois avec de la monnaie

Il ne vous a certainement pas Ă©chappĂ© que l’annĂ©e 2023 est marquĂ©e par une forte inflation, Ă  savoir une augmentation gĂ©nĂ©ralisĂ©e des prix. Nous l’avons vu par rapport au transport aĂ©rien, mais cela touche absolument tous les secteurs, comme l’hĂ©bergement, la nourriture, etc.

Au fur et Ă  mesure que l’inflation augmente, les prix des produits et des services sont en hausse Ă©galement. Ainsi, cela rend les voyages plus coĂ»teux pour les compagnies, ce qui les pousse Ă  faire un choix entre :

  • maintenir leurs marges en majorant les tarifs
  • baisser la qualitĂ© de service pour pouvoir absorber l’augmentation gĂ©nĂ©ralisĂ©e des prix et maintenir leur rentabilitĂ©.

 

Certains pays, touchĂ©s de plein fouet par l’inflation et la dĂ©prĂ©ciation de leur monnaie, ont mĂȘme dĂ©cidĂ© de ne pas organiser le hajj en 2022. Ce fut le cas du Gabon ou du Sri Lanka.

 

image présentant un time laps du tawaf à la Mecque

 

Comme vous l’avez vu, l’augmentation du prix de la ‘omra dĂ©pend de diffĂ©rents facteurs qui sont indĂ©pendants de la volontĂ© des agences. Ces hausses de tarifs sont Ă  prendre en considĂ©ration de maniĂšre globale pour les annĂ©es Ă  venir. En effet, selon les Ă©conomistes, il ne faut pas s’attendre Ă  une baisse des prix. Le secteur du tourisme est impactĂ© de maniĂšre gĂ©nĂ©rale et les diffĂ©rents acteurs de ce secteur s’attendent Ă  des baisses de frĂ©quentation. Cependant, le pĂšlerinage, que ce soit la ‘omra ou le hajj, a toujours une trĂšs forte demande. C’est en effet le voyage de toute une vie pour chaque musulman. Si vous souhaitez profiter de cette annĂ©e pour vous rendre Ă  la ‘omra, on vous laisse consulter nos offres.

Partager :

Facebook
WhatsApp
Telegram
Twitter

Laisser votreCommentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quelques articlesSimilaires